Accepter ses erreurs ou comment prendre conscience que l’on maîtrise sa vie

Aujourd’hui, je vais vous parler de vos erreurs, celle que vous n’acceptez pas.

Par le biais de cet article, aujourd’hui, je vais vous guider pour que vous puissez prendre conscience que vous maîtrisez votre vie, admettre que vous avez une prise sur les événements et que vous pouvez agir sur les victoires, et sur les défaites.

Accepter ses erreurs ou comment prendre conscience que l’on maîtrise sa vie

Commençons par arrêter de blâmer les autres pour nos problèmes. Si vous vous faite flasher sur l’autoroute parce que vous avec roulé à 150km/h, ne blâmer pas le radar, mais plutôt vous qui n’avez pas respecté la limitation de vitesse. Si votre ami(e) vous trompe, ne lui rejeter pas la faute dessus mais demandez vous plutôt pourquoi votre ami(e) s’est détournée de vous.

A vrai dire.. nous sommes tous incapables d’accepter nos erreur et d’en tirer des leçons afin de ne plus retombez dans nos mauvaises habitudes. Nous faisons systématiquement appel à un facteur extérieur n’importe quel qu’il soit, quand nous nous trompons.

Nous ne devons plus faire les mêmes erreurs, nous devons aller de l’avant. Nous devons prendre la responsabilité de nos échecs, et en aucun cas nous devons nous dévaloriser, ce qui nous ferais perdre de la confiance en nous et de la crédibilité face aux autres.

Cela nous vient de notre éducation, où l’on a trop souvent confondu l’excellence avec l’interdiction de faire des fautes. Nous avons associé l’erreur avec l’échec. Cela nous vient également de notre société qui a peur de faire des erreurs. C’est pourquoi les personnes qui réussissent sont celles qui prennent tout très au sérieux. Il y a donc peu de place pour l’erreur. Vous n’êtes pas responsable de tout ce qui vous arrive.

Accepter ses erreurs ou comment prendre conscience que l’on maîtrise sa vie

Malheureusement, aucun être humain n’est parfait, nous avons tous besoins d’apprendre et avec le recul, nous apprenons toujours plus des expériences que nous vivons directement.Les personnes qui affirment « être parfait », ne commettent jamais d’erreurs. Je peux vous assurez que leur vie est monotone, ils ne prennent jamais de risque, ils se maintiennent dans leur zone de confort.

Moins nous prenons de risques dans notre vie, moins nous avons de chances de nous tromper.

En fonction de la manière où nous réagissons face à nos erreurs peut nous permettre d’évoluer, d’apprendre et d’accumuler de l’expérience.

Nous pouvons :

Dissimuler l’échec ou de le fuir. Si vous ne reconnaissez pas vos torts, vous avez de forte chance de les répéter. Vous vous empêchez de mûrir et de grandir en tant que personne. Vous pouvez tromper les autres autant que vous le souhaiter, mais vous ne pourrez pas vous trompez vous-même.

Reconnaître ses erreurs avec humilité et chercher à comprendre comment les éviter à l’avenir. Si vous reconnaissez vos torts, vous repensez à votre façon d’agir qui permet de vous ouvrir aux autres et de vous apercevoir ce que vous avez mal fait pour ensuite changer les choses. Vous êtes courageux pour faire face aux conséquences de vos actes et pour accepter les critiques.

Voici quelques points pour vous aidez à accepter vos erreurs.

Autorisez-vous à vous tromper. L’erreur est une précieuse source d’enseignement qui enrichit votre vie, elles font partie de la nature humaine. Avoir peur de faire des erreurs peut vous empêcher de tenté de nouvelles expériences par craintes d’échouer.

Reconnaissez la force de l’habitude. Les erreurs peuvent être commise par l’absence de faire quelque chose. On ne peut pas exercer un maximum d’effort chaque jour dans tous les domaines de la vie. Certaines tâches faites régulièrement peuvent devenir si routinières que l’on n’a plus besoin de s’y concentrer. Cette habitude peut vous conduire à l’erreur.

Faites la différence entre une erreur manifeste et une erreur par omission. Vous pouvez faire des erreurs en ne faisant rien. Éviter des erreurs en n’assumant aucune responsabilité, vous empêchent de vivre et d’évoluer.

Faites la différence entre les erreurs et les mauvaises décisions. Lire un plan de travers et prendre la mauvaise sortie d’autoroute, est une erreur. Prendre un sentier pour se rendre à une réunion et déranger les autres parce que vous êtes arrivé en retard, c’est une mauvaise décision. Vous devez accepter les mauvaises décisions au même titre que les erreurs.

Mobilisez-vous aussi sur vos atouts. Vous devez trouver un équilibre entre l’autocritique et les félicitations. Félicitez-vous pour quelque chose que vous maîtrisez ou pour le domaine où vous vous êtes amélioré. Il n’y a aucune raison de vous améliorer si vous êtes incapable d’apprécier les résultats de vos efforts.

Voyez les erreurs comme autant d’occasions d’apprendre. Faire des erreurs nous permet de mieux nous concentrer sur ce que nous faisons et de faire de notre mieux pour bien faire.

Voyez le temps qu’il faut pour devenir un spécialiste. Des recherches suggèrent qu’il faut parfois jusqu’à dix ans de pratique d’une compétence et d’erreurs pour la maîtriser vraiment. Alors, soyez indulgent avec vous-même quand vous ne réussissez pas du premier coup, c’est tout à fait normal. Il faut beaucoup de temps et d’efforts sur une longue période pour atteindre un certain niveau d’excellence.

Accepter ses erreurs ou comment prendre conscience que l’on maîtrise sa vie

Maintenant, voici quelques points pour vous aidez à tirer des leçons de vos erreurs

  • Analyser votre erreur. Pour éviter de reproduire vos erreurs, voici quelques questions à vous poser.
    • Est-ce qu’il y a eu une erreur ou une série d’erreurs qui ont entraîné cet échec ?
    • Est-ce que vous avez fait une erreur de jugement ou est-ce que vous ne pouviez pas anticiper ?
    • Est-ce que vous avez bien précisé le but, les moyens… ou y a t’il eu un manque de préparation ?
    • Est-ce que vous auriez pu éviter cette erreur ? Si oui, comment ?
    • Si la situation se représente, feriez vous la même chose ?
    • Comment pouvez-vous éviter de faire cette erreur ? Quelle a été le point déclencheur ?
    • Quels sont les éléments que vous pouvez maîtriser ?

Vous pourrez ensuite prendre des mesures correctives et vous y tenir.

  • Vous placer du point de vue de l’autre

Analyser les responsabilités de chacun, votre propre attitude.

  • Tenez un journal de vos erreurs et réussites.

Il peut être utile de noter quand et où vous avez fait des erreurs dans votre vie. Cela vous donnera une plus grande conscience de votre mode de fonctionnement, ce qui peut être difficile à remarquer dans le feu de l’action. Emportez sur vous un petit journal portatif et notez-y chaque fois tout ce que vous avez mal fait. Relisez plus tard vos notes quand vous avez un peu de temps et trouvez des moyens de procéder autrement.

  • Concentrez-vous sur des objectifs d’amélioration et non pas sur ceux qui exigent la maîtrise.

Ne placez pas la barre trop haute, vous vous dites que vous devez réussir pour être une personne meilleure. Alors que les objectifs d’amélioration concernent vos progrès, ne vous demande pas d’atteindre un niveau de compétences incroyablement élevé pour vous sentir mieux.

  • Entrainez-vous délibérément.

Le temps n’est pas le seul ingrédient pour tirer des leçons de vos erreurs. Vous tirerez aussi un profit en allant de l’avant dans un but bien précis. Être conscient de ce que vous avez fait de travers et pourquoi, vous aidera à monter un programme pour vous exercer et améliorer vos compétences.

  • Demandez de l’aide.

Il n’y a pas de honte à demander de l’aide concernant quelque chose que vous ne maîtrisez pas encore. Un excellent moyen de vous améliorer, surtout si vous vous retrouvez dans une ornière et ne savez pas comment faire pour continuer, est de faire taire votre ego et d’apprendre à le faire auprès d’une personne plus expérimentée.

  • Croyez en vos compétences.

Des recherches suggèrent que les personnes qui sont persuadées de tirer des leçons de leurs erreurs sont en réalité plus susceptibles d’en tirer un enseignement. Le fait de savoir que vous pouvez apprendre quelque chose de vos erreurs est une bonne mesure pour l’appliquer dans la réalité.

  • Sachez que les raisons ne sont pas identiques aux prétextes.

On nous a appris à ne pas justifier nos erreurs, mais ce n’est pas la même chose que de connaître les raisons pour lesquelles on en fait. Vous devez chercher la raison pour laquelle vous avez fait une erreur, car cela vous montre la raison pour laquelle vous vous êtes trompé.

  • Donnez-vous du temps.

Il suffit parfois d’une seule erreur pour en tirer une leçon. Mais ce n’est pas toujours le cas. On doit souvent faire une erreur à plusieurs reprises pour en tirer un enseignement.

  • Pardonnez-vous.

Si vous refaites systématiquement la même erreur. Laissez vous faire la même erreur plusieurs fois avant de vous énerver.

Reconnaître ses erreurs vous amènera bon nombre de bienfaits importants.

Vous offrez un visage plus humain aux autres qui vous percevront comme des personnes humbles et sincères.

Vous apprendrez petit à petit à être plus flexibles et tolérants avec vous-même. Vous vous rapproché de la connaissance de soi.

Vous vivrez une vie plus sincère ce qui vous apportera une sensation de sécurité et de bien-être.

Se tromper fait partie des épreuves de la vie et ne constitue pas un échec, mais plutôt un véritable apprentissage. La vie n’a pas besoin d’être parfaite et vous atteindrez le bonheur.

Chaque erreur acceptée et dépassée, vous permettra d’acquérir une plus grande tolérance à la frustration. Vous développerez des outils pour mieux affronter l’adversité dans votre vie.

N’oubliez pas, celui qui ne se trompe jamais a peu de chances de réussir !

 Prendre conscience du corps : Eveil des sens, éveil de la conscience

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Accepter ses erreurs ou comment prendre conscience que l’on maîtrise sa vie

  1. Ping : Les 5 drivers qui nous animent – Mind Body Life

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :