Notre terrain émotionnel : l’identifier pour sortir du camouflage des émotions authentiques

Le rôle de l’enfance dans la création d’habitudes émotionnelles

Chacun de nous a vécu dans un environnement particulier qui nous a imprégnés. Chaque partenaire d’une relation est imprégné de son environnement infantile. Quand la situation devient difficile, quand le stress, la fatigue, les soucis deviennent pesants, chaque partenaire revient à ses « habitudes émotionnelles » (cela peut être la peur du conflit pour certains, la colère explosive pour d’autre, ou encore le doute, le retrait, l’attaque…).

Le poids de l’environnement du passé peut avoir des effets dévastateurs sur notre présent quand il n’a pas été élaboré, mis en conscience, nommé, « nettoyé » de nos sentiments d’enfants.

Comment identifier son terrain émotionnel ?

Karine Danan propose qatre questions pour identifier notre terrain émotionnel prédominant, qui empêche l’accès aux émotions saines, authentiques et appropriées dans les relations, notamment dans les conflits :

  • Quelle est l’émotion la plus présente chez vous ?
  • Décrivez votre vie d’enfant au travers d’une émotion.
  • Sur quel terrain émotionnel avez-vous grandi ?
  • Et aujourd’hui, quel est le terrain émotionnel de votre couple ? de vos relations professionnelles ? avec vos enfants ?

Reprendre contact avec les émotions authentiques

Les sentiments parasites

Dire que l’on est hors de soi signifie qu’une part de nous n’est pas dedans mais dehors. Cette part de soi-même exprime un sentiment qui n’est plus tout à fait en adéquation avec ce qui se passe ici et maintenant. Il s’agit souvent d’un sentiment extrême, trop fort vis-à-vis de la situation.

Nos émotions ne sont pas saines, pas authentiques quand elles sont disproportionnées (même si elles nous paraissent, à nous, légitimes puisque justement, elles nous viennent de nos habitudes modelées par l’entourage dans l’enfance).

Karine Danan, psychopraticienne formée à l’Ecole d’Analyse Transactionnelle, reprend la notion de « sentiment parasite » développée dans l’analyse transactionnelle. Le sentiment parasite est une « émotion habituelle, apprise et encouragée dans l’enfance, vécue dans de nombreuses situations de stress et inappropriée comme moyen adulte de résoudre les problèmes. » Le sentiment parasite « grignote » notre authenticité et contribue à confirmer nos croyances, nos convictions.

Il sert à maintenir notre idée de nous-mêmes, des autres et du monde, et de cacher ou de nous cacher de ce qui nous fait mal.

Le problème des sentiments parasites est qu’ils ont une fonction utile : ils nous aident à lutter contre des émotions trop douloureuses que nous ne voulons ou pouvons pas vivre. En même temps, ces sentiments parasites camouflent des émotions mieux adaptées à la situation d’ici et maintenant et font tomber dans le cercle vicieux de disputes continuelles et stériles (malentendus,exagération, minimisation…).

Comment identifier notre sentiment parasite ?

A chaque fois que nos émotions ne font que renforcer un problème plutôt que cheminer vers une compréhension mutuelle et une solution, il est probable que nous exprimions un sentiment parasite.

Karine Dunan nous invite à nous poser trois questions pour identifier notre sentiment parasite :

  • Quelle émotion mettez-vous en avant la plupart du temps ?
  • Est-elle authentique ou pensez-vous qu’elle en remplace une autre qui vous est insupportable ?
  • Que viennent confirmer vos disputes en général ?

Source : S’aimer sans se disputer : le secret des couples heureux de Karine Danan

 

Quand la dispute vient à nous détruire, la raison évoquée le plus souvent est le manque d’amour. Cette raison nous permet de mettre un terme à la relation ou de justifier nos disputes. Il arrive également que nous restions dans une relation destructrice au nom de l’Amour. Pourtant, des couples sans disputes se séparent, d’autres se disputent en s’aimant toute une vie. Et si la dispute et l’amour n’avaient simplement rien en commun ? Savoir s’aimer sans se disputer serait alors un catalyseur d’amour… à condition d’être prêt à vivre en toute intimité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :