Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

Lors d’un entretien ou d’une rencontre, savez-vous que les premières secondes, les premières impressions, sont cruciales pour tisser un lien de qualité avec votre interlocuteur ?

Cela est vrai autant pour un entretien d’embauche, une rencontre amoureuse, ou pour une entrevue de prospection commerciale ou de recherche de partenaires ou de financement lors de vos démarches pour développer votre business !

Voici quelques traits de caractères qui donnent confiance :

  • Quelqu’un qui est sûr de lui et qui ne semble pas cacher quelque chose
  • Quelqu’un qui se tient bien et présente bien
  • Quelqu’un de posé et à l’écoute plutôt que d’agité et inattentif
  • Quelqu’un de souriant et d’ouvert

Pour faire bonne impression dès les premières secondes et pendant tout le déroulement de votre entretien, il est conseillé de démontrer le plus naturellement possible ces traits de caractères par votre attitude, votre comportement et votre gestuelle !

En effet, chaque geste est parole, et bien que vous ne vous en rendiez pas toujours compte, vos gestes en disent beaucoup plus sur vous que votre discours.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il faudra donc éviter certaines erreurs de langage corporel qui démontrent le contraire de ces traits de caractères !

1 – Ne pas regarder dans les yeux

Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

Avoir le regard fuyant peut être signe de timidité et de manque de confiance en soi. Ne pas créer de contact visuel avec votre interlocuteur peut aussi donner l’impression d’un manque d’attention. On vous conseille donc de maintenir au moins quelques secondes son regard, cela donnera confiance.

Une personne sûre d’elle et qui n’a rien à cacher regardera son interlocuteur dans les yeux, et cela se ressent naturellement ! Entraînez-vous si cela vous met mal à l’aise…cela s’apprend !

2 – Etre avachi dans son siège

Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

S’avachir : c’est signe de manque d’énergie et d’enthousiasme, voire d’ennui. Il est préférable d’opter pour une posture droite pour renvoyer une image positive. D’après une étude de la Harvard Business School, les candidats font meilleure impression en entretien s’ils prennent une attitude ‘affirmée’ pendant deux minutes avant l’entretien.

Savoir se tenir sur une chaise est important et montre que vous savez vous comporter et vous tenir ! Cela commence dès la salle d’attente… évitez de vous avachir dans un canapé !

3 – Ne pas sourire

341_Fotolia_75084439_Subscription_Monthly_M

Ne pas sourire et/ou froncer les sourcils sont signe de nervosité ou d’un manque de confiance. Il faut être conscient de notre manière de réagir face à certaines questions et éviter de froncer les sourcils; un sourire est plus engageant et signe de confiance.

Le sourire est communicatif et montre une ouverture et une attitude positive et constructive ! On recherche naturellement les personnes ouvertes, positives et constructives… donc vous gagnerez des points face à votre interlocuteur en abordant un sourire naturel et sincère, même si les discussions deviennent tendues par moment !

4 – Serrer la main trop faiblement

poignée-main

Elle est associée à un manque d’intérêt et d’enthousiasme, soyez sûr de vous et montrez le par une poignée de main suffisamment ferme et directe ! N’hésitez pas, tendez la main et souriez…sans écraser la main de votre interlocuteur.

5 – Gesticuler sur sa chaise 

Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

C’est un signe de nervosité, et peut vite agacer votre interlocuteur.

Une bonne tenue exige aussi que vous soyez calme. Si vous n’arrêtez pas de bouger et de gesticuler, c’est que vous n’êtes pas calme et détendu ! Même si vous êtes de nature volubile, vous pouvez parler tout en arborant une attitude physique détendue !

6 – Jouer avec quelque chose sur la table

Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

Vous devez rester concentré et le montrer par votre gestuelle !

7 – Avoir les bras croisés

Les 10 erreurs de langage corporel à éviter

C’est un signe de fermeture et de défense qui peut être un signe de résistance, de défense. Gardez les bras sur la table en face de vous ou posez sur vos genoux, pour donner un air plus abordable.

8 – Jouer avec ses cheveux ou se toucher le visage

Ces gestes trahissent un besoin de se rassurer et démontre à votre interlocuteur un certain manque de confiance en vous…

9 – Faire trop de gestes des mains

Certaines personnes accompagne leurs paroles de gestes, et cela peut effectivement être utile dans certains cas ou auprès de certains publics. Cependant, n’en faites pas de trop et restez raisonnable dans votre gestuelle… N’oubliez pas que vous n’êtes pas là pour faire du spectacle, mais pour convaincre !

10 – Serrer la main trop fort 


Elle est signe d’agression ou d’obstination. Cette poignée de main un peu trop forte peut donner l’impression à votre interlocuteur que vous avez trop confiance en vous, une impression désagréable pour un recruteur.

A l’inverse de la main trop molle qui démontre un manque de confiance en soi, la main trop puissante qui écrase littéralement celle de l’interlocuteur démontre une volonté de domination, qui est également mal perçue ! Trouvez le juste milieu !

Voici quelques conseils pour maîtriser votre langage corporel :

– Éliminez les tics gênants : balancement, va et viens, grimace…

– Restez vous-même : ne cherchez pas à avoir une autre personnalité que la votre.

– Exprimez votre énergie : manifestez votre passion, de cette manière, il vous sera plus facile de transmettre le message et de capter l’attention de votre auditoire.

– Veillez à rester en position d’ouverture : évitez de croiser les bras, les mains et les jambes.

– Ayez confiance en vous : préparez vos interventions, entrainez-vous en demandant l’aide d’un proche.

Rassurez-vous si vous vous rendez compte que vous avez certaines mauvaises habitudes ! La communication non verbale et les bons comportements, ça se travaille…

Je vous conseille donc de noter les défauts notoires que vous devez améliorer, de les classer par ordre d’importance et d’urgence et de vous entraîner dès que l’occasion se présente, y-compris au contact de personnes avec lesquelles vous n’attendez rien en retour, dans la rue ou dans les commerces…

Pour éviter tous ces tics gênants, l’essentiel est de rester vous-même. Ne cherchez pas à avoir une autre personnalité que la votre, ayez une énergie positive avec une position d’ouverture (ne croisez ni les jambes ni les bras) et… ayez confiance en vous !!

Ces gestes qui parlent à votre place

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :