Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelle

La grossesse n’est que le début d’une histoire de toute une vie avec votre enfant. Les premières semaines peuvent être épuisantes, et il est facile de se sentir déconnecté de son bébé alors que celui-ci est en train de se développer. Cependant, au fur et à mesure que votre grossesse va évoluer, et que votre ventre va s’arrondir, vous vous sentirez de plus en plus maman.

Afin de mieux vous préparer à votre nouvelle vie, essayez pendant votre grossesse de passer un peu de temps pour créer du lien avec votre bébé.

Voici quelques astuces pour vous aider à faire connaissance avec ce petit être qui grandit en vous.


Chantez et parlez à votre bébé

L’ouïe de votre bébé se développe en permanence. Dès l’âge d’environ 23 semaines, votre enfant peut entendre les battements de votre cœur et les gargouillis de votre ventre, et il commence également à percevoir les sons du monde extérieur.

In utero, le fœtus entend; c’est d’ailleurs son sens le plus aiguisé.

Depuis les années 80, de nombreux travaux ont affiné notre connaissance de l’audition fœtale. Il est aujourd’hui démontré que même si la maturation de l’oreille interne ne se termine qu’au cours du huitième mois, le fœtus entend bien avant et répond aux sons par des mouvements (clignements des paupières, sursaut, extension des bras), des modifications du rythme cardiaque ou une augmentation de l’activité au niveau de ses structures auditives.

La voix maternelle est perçue de façon la plus intense compte tenu de sa proximité et des vibrations internes. Le foetus est d’ailleurs capable de différencier la voix de sa mère de celle de femmes étrangères.

Durant la grossesse, il apparaît bénéfique de parler à son bébé, d’autant que depuis plusieurs années, l’existence d’une « mémoire auditive fœtale » est évoquée : le fœtus pourrait mémoriser son environnement acoustique extra-utérin. Il est difficile de le prouver scientifiquement mais cette communication in utéro pourrait favoriser l’établissement du lien mère-enfant, ne serait-ce que du côté de la maman.Toute action de la future maman ou du futur papa pour entrer en contact avec le bébé, que ce soit via la parole, le chant, les berceuses, le toucher, est à encourager car elle témoigne de la volonté d’établir un lien affectif avec son bébé… à condition que cela reste naturel et ne soit forcé. Il ne s’agit pas non plus de submerger le foetus de surstimulations sensorielles, ni de l’exposer à des sons d’une intensité trop élevée.  A cet égard, la prudence est de mise avec les gadgets technologiques tels que des écouteurs à placer sur le ventre, et même une enceinte à placer dans le vagin. La technologie ne peut remplacer la voix humaine et tout l’affect qui l’entoure. En outre, nous n’avons aucun recul sur les potentiels effets à long terme de telles stimulations auditives chez le fœtus.Parler à son bébé dans le ventre fait en effet partie du processus de gestation psychique permettant à la future maman de devenir mère, bien avant que son bébé ne soit né.

Les voix masculines, en l’occurrence celle du papa, sont moins bien perçues par le fœtus car plus graves et en partie masquées par le bruit de fond utérin. Mais bien sûr, rien n’empêche au futur papa de parler à son bébé s’il en éprouve le désir. Ce peut être pour lui un moyen de s’impliquer dans la grossesse de sa compagne et d’ébaucher un lien avec l’enfant à naître.

Une première expérience sensorielle pour le bébé, qui n’avait pas encore montré de corrélation avec son développement. C’est désormais chose faite.

Selon les chercheurs, les bébés seraient capables de reconnaître certains éléments de langage dès la naissance. La voix de la maman entendue in utéro aurait une influence sur le développement de son cortex auditif et améliorerait ses capacités de langage plus tard.

Pour réaliser l’étude, 40 bébés prématurés, nés entre la 25e et 32e semaine de grossesse, ont été examinés. Séparé en deux, le premier groupe de nourrisson s’est vu diffuser un enregistrement de la voix de leur mère et des battements de son coeur, tous les jours pendant 3 heures. Les autres, eux, n’ont entendu que le bruit de l’hôpital où ils se trouvaient.

Résultat : au bout d’un mois, les bébés ayant écouté l’enregistrement avaient un cortex auditif plus développé que les autres.


« Nous pensons que les sons maternels fournissent aux nouveau-nés les aptitudes nécessaires au bon développement de leur cortex cérébral » Docteur Lohav, directeur de l’étude.


Cette étude serait même une avancée scientifique. L’utilisation de sons maternels enregistrés dans les premiers mois de vie d’un prématuré pourrait être très utile, en particulier lorsque les nouveau-nés sont gardés en soins intensifs loin de leur maman.

Le fait d’entendre votre voix quand il est encore dans votre ventre aide votre bébé à se sentir rapidement attaché à vous quand il naît. Pour certains, si l’ouïe des bébés est si bien développée dans l’utérus, c’est pour favoriser l’attachement à la mère avant même la naissance. Après l’accouchement, votre bébé aimera probablement entendre votre voix plus que n’importe quelle autre voix.retourmaison.jpgParler et chanter pour votre bébé peut être vraiment gratifiant si vous savez qu’il vous entend. Vous serez peut-être gênée au début mais vous vous habituerez vite et apprécierez ces petites conversations avec votre ventre.


Lui faire écouter de la musique

Les bienfaits de la musique chez l’homme sont bien connus; ils en auraient également durant la vie fœtale. Une étude a ainsi montré que les nouveau-nés exposés à la musique de Mozart in utero et réexposés à cette musique en salle de naissance étaient plus tranquilles et moins agités.

Le chant prénatal, méthode de préparation à l’accouchement basé sur la psychophonie, propose entre autres bénéfices d’établir une relation avec l’enfant à naître via les vibrations sonores et différentes chansons et berceuses. Après la naissance, ce répertoire serait comme un « cordon musical » permettant de poursuivre cette relation tissée avec le nouveau-né.


Attention 

Toute action de la future maman ou du futur papa pour entrer en contact avec le bébé, que ce soit via la parole, le chant, les berceuses, le toucher, est à encourager car elleCommuniquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelle témoigne de la volonté d’établir un lien affectif avec son bébé… à condition que cela reste naturel et ne soit forcé. Il ne s’agit pas non plus de submerger le foetus de surstimulations sensorielles, ni de l’exposer à des sons d’une intensité trop élevée.

A cet égard, la prudence est de mise avec les gadgets technologiques tels que des écouteurs à placer sur le ventre, et même une enceinte à placer dans le vagin. La technologie ne peut remplacer la voix humaine et tout l’affect qui l’entoure. En outre, nous n’avons aucun recul sur les potentiels effets à long terme de telles stimulations auditives chez le fœtus.

L »exposition au bruit, un danger pour le foetus.


Pratiquez l’haptonomie

Du grec haptein signifiant « toucher », l’haptonomie ou « science de l’affectivité » met à contribution ce sens afin de communiquer et tisser un lien avec le bébé dans le ventre.

Davantage préparation à la parentalité que préparation à l’accouchement, l’haptonomie consiste à poser les mains sur le ventre, les bouger, établir de légères pressions afin d’entrer en contact avec le bébé et instaurer, via ce toucher dit psychotactile, les bases d’une sécurité affective.

Et bonne nouvelle, les papas peuvent et doivent aussi participer. Cette relation triangulaire est même à la base de l’haptonomie et permet au père de trouver sa place auprès du bébé dès la grossesse.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleLe sens du toucher du fœtus est mature dès le 3ème mois de grossesse, mais ce n’est que vers le 4ème mois que la future maman commence à percevoir les mouvements de son bébé. C’est donc le moment opportun pour débuter l’haptonomie.

Si l’hypno naissance n’est pas faite pour vous, vous pouvez consulter un spécialiste de l’hypnose. Celui-ci pourra aussi vous apprendre à utiliser des techniques de respiration et de concentration qui vous permettront d’oublier les distractions et de vous concentrer sur votre bébé.


Massez votre ventre

Une manière douce de créer du lien avec votre bébé est de masser délicatement votre ventre. Vous pouvez le faire sans danger après le premier trimestre, et c’est une excellente façon de vous détendre et de vous calmer.

Beaucoup de femmes utilisent des huiles et des crèmes pour essayer de prévenir les vergetures même si l’efficacité de ces produits n’a pas été démontrée. Néanmoins, le fait d’appliquer délicatement de la crème ou de l’huile sur votre ventre peut devenir un rituel pour votre bébé et pour vous, et aider à préserver la douceur et l’élasticité de votre peau.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleJ’utilise moi même de l’huile d’amande douce depuis le début de ma grossesse, j’entame le huitième mois et pour le moment je ne vois aucune vergeture apparaître.

Un massage est une excellente manière de prendre soin de vous, de vous calmer, et de prendre le temps de penser et de parler à votre bébé. N’hésitez pas à demander à votre compagnon de vous masser. Cela pourra aussi l’aider à se sentir plus impliqué dans votre grossesse.

HUILE D’AMANDE DOUCE 100% BIO, pure et naturelle, pressée à froid- Extra Vierge 


Nagez

Nager est une excellente façon de vous sentir plus légère et d’avoir une idée de ce que peut être la vie aquatique de votre bébé dans votre ventre. Non seulement nager permet de faire de l’exercice, mais aussi de vous rapprocher de votre bébé en partageant des sensations communes, lui dans le liquide amniotique, vous dans l’eau.les-bienfaits-de-la-nage-pendant-la-grossesse-6960-600-600-f.jpgQuelle que soit la taille de votre ventre, le fait d’être doucement portée par l’eau vous apportera un soulagement précieux en fin de grossesse. Il existe des cours d’aquagym pendant la grossesse, ils sont parfaits pour se tonifier et rencontrer d’autres futures mamans.


Prenez des bains

Rien de tel qu’un bon bain chaud pour tout oublier et pour prendre du temps pour soi. Profitez-en également pour consacrer de l’attention à votre bébé. Veillez simplement à ce que l’eau ne soit pas trop chaude.

Faites-vous couler un bain chaud, allumez quelques bougies si vous le souhaitez et mettez de la musique afin de créer une ambiance apaisante. Allongez-vous ensuite simplement dans l’eau, respirez profondément, détendez-vous complètement et visualisez votre bébé.

Prenez quelques minutes et imaginez-vous en train de tenir votre bébé dans les bras à sa naissance. Imaginez à quoi il ressemblera, ce que vous lui direz, ce que vous ressentirez lorsque vous lui ferez un câlin pour la première fois.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleSi vous êtes déjà bien avancée dans le deuxième trimestre, vous avez peut-être déjà ressenti les mouvements de votre bébé. Cependant, ce n’est pas toujours évident si vous êtes occupée pendant la journée.

Un bon bain chaud au calme est une excellente façon de vous concentrer sur les petits mouvements de votre bébé et ses coups de pied. Apprenez à reconnaître les mouvements de votre bébé et imaginez comme il est en train de devenir grand et fort !

Plateau de bain réglable en bois de bambou naturel


Essayez le yoga

Non seulement les cours de yoga enceinte sont une excellente façon de se détendre, mais ils vous permettent aussi de vous concentrer sur l’extraordinaire travail accompli par votre corps et d’accorder plus d’attention à votre bébé en développement.

Si vous n’avez jamais pratiqué le yoga avant, vous pouvez sans danger commencer pendant la grossesse. Les postures de yoga pour débutant sont souvent assez simples. Le deuxième trimestre est le meilleur moment pour commencer le yoga.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleEn plus des exercices d’étirement effectués en douceur, vous apprendrez des techniques de respiration qui pourront être utiles pendant le travail d’accouchement. Le yoga prénatal peut aussi vous aider à détendre votre corps et votre esprit et à vous sentir plus proche de votre bébé.


Ayez toujours près de vous une photo de l’échographie de votre bébé

Une photo de l’échographie de votre bébé sur votre téléphone ou votre réfrigérateur est un excellent moyen de vous rappeler que votre ventre abrite un petit être en plein développement.

Votre première échographie aussi appelée échographie de datation se déroule entre la 11e et la 13e semaine de grossesse. Tous les hôpitaux offrent ces clichés de l’échographie.

Vous vous demandez peut-être si vous attendez une petite fille ou un petit garçon. Il y a peu de chances que vous le sachiez déjà à ce stade. Le sexe de bébé peut être dévoilé lors de l’échographie morphologique, entre la 22e et la 25e semaine de grossesse.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleCertaines échographies en 3D plus tard pendant la grossesse. Ce type d’échographies peut vous donner un aperçu assez précis des traits de votre bébé, et déterminer de qui votre enfant a hérité le nez, sauf ci ce petit coquin à décidé de mettre ses pieds et/ou ses mains devant son petit minois !

Le meilleur moment pour réaliser une échographie en 3D se situe entre la 26e semaine et la 30e semaine de grossesse. Ce type d’échographies peut être réalisé dans des structures souvent privées, et leur coût peut s’avérer élevé. Cependant, le fait de voir précisément à quoi ressemble votre enfant peut rendre plus concret votre rôle de futur parent, pour votre compagnon et pour vous.


Aidez le papa à créer aussi un lien avec son bébé

Beaucoup de mamans ressentent des symptômes de grossesse dès le premier trimestre. Ces piqures de rappels physiques et quotidiennes peuvent vous aider à créer un lien très tôt avec votre futur bébé. Si les futurs papas ne ressentent pas les effets physiques de la grossesse, il existe de nombreuses façons d’aider votre compagnon à se lier à votre bébé au fur et à mesure que votre grossesse avance.

Aidez le futur papa à sentir quand votre bébé bouge. Dès la 23e semaine de grossesse, faites-lui savoir que son enfant peut désormais entendre les bruits à l’extérieur de votre ventre. Encouragez-le à parler à votre ventre pour que votre bébé se familiarise avec sa voix.Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleEncouragez votre compagnon à assister avec vous aux cours de préparation à la naissance pour qu’il sache à quoi s’attendre lors du travail et de l’accouchement.

Élever un enfant nécessite idéalement un travail d’équipe, et plus tôt votre compagnon et vous apprendrez à travailler ensemble, mieux cela sera.

Votre compagnon peut vous aider de nombreuses façons : en prenant le relai pour les tâches ménagères, ou simplement en vous faisant couler un bon bain. Vous aurez ainsi le sentiment de vivre la grossesse ensemble !


Marchez

Prenez du temps pour créer du lien avec votre bébé pendant la grossesse en allant marcher. Cela vous fera faire de l’exercice, et il s’agit d’une activité facile à glisser dans ses activités quotidiennes, y compris quand on travaille. Une petite marche vous laisse le temps de penser à votre bébé sans être distraite ni interrompue. Vous pouvez même en profiter pour parler discrètement à votre ventre pendant que vous marchez !Communiquer avec son bébé durant la grossesse, une communication qui doit rester naturelleSi votre activité physique était limitée avant d’être enceinte, commencez par une promenade tranquille à un rythme raisonnable pour vous. Quand vous aurez pris l’habitude de marcher régulièrement, vous pourrez passer à des séances de marche plus longues, entre 20 et 30 minutes. Vous pouvez également alterner des phases de marche rapide avec des phases plus lentes en fonction de votre forme et de votre condition physique.


Répondez aux coups de pieds de votre bébé

Entre 18 semaines et 20 semaines de grossesse, vous devriez commencer à sentir les mouvements de votre bébé s’il s’agit de votre premier enfant. Sentir les premiers mouvements de votre bébé peut être merveilleusement rassurant après avoir passé plusieurs semaines sans savoir ce qu’il pouvait bien faire à l’intérieur de votre ventre !

Répondre aux coups de pied de votre bébé est le seul moyen d’établir un échange avec lui avant sa naissance. Vous pouvez le faire à tout moment, où que vous soyez. Caressez votre ventre quand votre bébé bouge, et vous verrez qu’il vous répondra certainement. Il n’y a rien de plus merveilleux que de sentir son bébé répondre à nos caresses la première fois que cela se produit.

Vivre et transmettre le meilleur pendant sa grossesse : De l’importance de la vie intra-utérine dans l’épanouissement de l’enfant 

Lire aussi : 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :