Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

Foutez-vous la paix !

Et, il faut le reconnaître, on s’accorde peu de répit, et on peut même dire qu’on se met la pression : « T’es trop comme ci, tu n’es pas assez comme ça… » Alors on finit à cran, crispée et souvent mal dans sa peau. 

Le désordre matériel crée aussi de la confusion dans notre esprit et freine les élans positifs.

Alors, comment se débarrasser du négatif qui « pompe » nos bonnes énergies ? 

Lâcher prise.

Une notion à la mode, parfois galvaudée, mais souvent difficile à mettre en oeuvre.

Lâcher prise ne signifie pas laxisme ou abandon. Cela veut dire qu’on accepte de regarder une situation d’un autre point de vue en renonçant à tout contrôler, pour soi-même et pour les autres.

Pour relâcher la pression, apprendre à souffler au quotidien et se recentrer sur soi afin de calmer ses émotions, ses peurs, ses pensées, son corps et de trouver une autre dynamique de fonctionnement.


Voici 4 exercices simples à adopter de toute urgence :

1. La respiration express : la méditation pour balayer le stress

La méditation est un outil idéal pour apprendre à lâcher prise et à éviter de sombrer dans une crise d’angoisse. Si le monde actuel nous impose un rythme effréné, il est important de prendre le temps de souffler.

Il n’y a pas de secret. Ce n’est pas pour rien si la méditation est de plus en plus présente dans notre monde occidental. Peu coutumiers de cette pratique, nous avons fini par comprendre qu’on avait besoin de lever le pied.

Comment procéder ? :
  • Allongée, on ferme les yeux pour se détendre au mieux. Lorsque des pensées arrivent, on les laisse passer.
  • Mains posées sur le ventre, on respire profondément de la manière suivante : on inspire sur 7 secondes par le nez en remplissant son ventre ; on bloque l’air pendant 5 secondes ; on expire profondément par la bouche pendant 9 secondes comme si on soufflait dans une paille de façon à « expirer » les pressions et les tensions.
  • On inspire, en sentant une belle énergie positive, on bloque l’air, on expire puis on diffuse cette énergie positive dans son corps pour ancrer les multiples bénéfices procurés par cette respiration.
  • On accueille sereinement toutes les sensations et on ressent une détente, un apaisement, un lâcher-prise.
  • On prend le temps d’apprécier l’harmonisation des énergies à l’intérieur du corps.
  • On recommence 20 fois de suite en se concentrant seulement sur sa respiration.

Oui, c’est ça la méditation. Ne rien faire du tout si ce n’est être là, présent et de lâcher prise.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

Les bienfaits :

Bien respirer est primordial, tant pour notre santé psychique que physique. La méditation est un exercice de respiration simple qui permet de retrouver calme et sérénité.

Rapide et efficace, cette technique apaise l’émotion et régule le rythme cardiaque. Cela permet notamment au cœur et au cerveau de se synchroniser afin que les émotions négatives aient moins d’impact sur le corps. En respirant de cette manière, notre taux de cortisol, l’hormone sécrétée en cas de stress, diminue progressivement et nous lâchons prise plus facilement.


2. La sophro-dynamique : se ressourcer grâce à l’instant présent

Apprendre à habiter l’instant présent est une excellente manière de travailler son lâcher-prise. Bien souvent, notre esprit est envahi de mille pensées et nous passons notre temps à faire des allers et retours entre le passé et le futur.

Ainsi, il peut être bon de prendre 10 minutes chaque jour pour passer notre corps au scanner en nous concentrant sur chaque partie de notre corps, en passant en revue nos pieds, nos mains, notre dos et notre tête. Ainsi, nous évacuons les tensions et nous nous ressourçons.

Comment procéder ? :
  • Debout, la tête droite et les pieds dans l’alignement du bassin, on prend une profonde inspiration.
  • On bloque sa respiration, poumons pleins, puis on effectue des petits mouvements l’épaules de haut en bas, en gardant les poings serrés.
  • On imagine tenir dans ses mains des grands sacs en papier remplis de toutes les pensées et inquiétudes qui nous empêchent de nous sentir bien dans le moment présent.
  • Puis on souffle en penchant la tête vers le bas et en ouvrant les mains comme si on lâchait ces sacs en même temps que l’air contenu dans nos poumons.
  • On laisse ses mains relâchées le long du corps et on observe quelques instants les effets corporels et psychiques.
  • On prend conscience de se sentir un peu plus légère, comme si on avait largué du lest, mental et physique.

De petits exercices en pleine conscience peuvent également être associés à certaines tâches du quotidien.

Par exemple :

Quand vous faites la vaisselle, prenez le temps de ressentir l’eau qui coule sur vos mains, le parfum du produit vaisselle ou encore le bruit des couverts qui s’entrechoquent. Vous pouvez également le faire en prenant votre douche ou lors de la préparation du petit déjeuner. Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

Les bienfaits :

Anti-stress, cet enchaînement imagé permet de se libérer rapidement de ses tracas et de se recentrer sur soi. Se reconnecter à son corps permet de prendre de la distance par rapport au mental et de plonger dans un état de détente immédiat.

Cela permet notamment de rester bien ancré dans l’instant présent et de ne pas se disperser mentalement.

À faire et refaire, sans modération !


3. Stop au contrôle inutile : l’exercice de la liste pour prendre du recul

Bien souvent, nous nous employons à essayer de tout contrôler. Particulièrement coûteuse en énergie, cette démarche s’avère généralement inefficace. Notre moral s’effrite, notre santé se détériore et l’on devient de moins en moins performant.

Pour apprendre à lâcher prise, il est donc important de prendre conscience des choses sur lesquelles nous ne pouvons pas agir. Vous avez récemment passé un entretien d’embauche ? Le recruteur semblait emballé par votre présentation, mais cela fait deux semaines que vous êtes sans nouvelles ? Inutile de vous ronger les sangs ! Lâchez prise !

La situation ne dépend plus de vous.

Prenez conscience que vous pouvez agir sur ce qui dépend de vous mais pas sur ce qui ne dépend pas de vous. Votre mari est trop lent ? Trop rapide ? Il ne fait pas à votre manière ? Vous ne changerez pas son comportement, mais le vôtre si.

Alors recensez ce sur quoi il est inutile de s’acharner (ordres, gens, situations) et lâchez sur ces points. Sinon, vous serez vite dans le verdict, « il est nul ! ». Efforcez-vous aussi de desserrer l’étau de ce qui dépend de vous et vous mine (colère, exigence, jugement, nostalgie, croyances...).

Réaliser une liste des choses que vous ne pouvez pas contrôler et sur lesquelles vous avez tendance à vous acharner inutilement peut être très bénéfique.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

Les bienfaits :

Cela permet de prendre du recul, de canaliser son énergie et de se poser les bonnes questions : cette situation est-elle aussi importante que je le pense ? Que se passera-t-il vraiment si je ne parviens à résoudre ce problème ? 


4. Prendre de la distance : apprendre à lâcher prise grâce à la visualisation positive

La simple idée de lâcher prise vous fait paniquer ?

« Je vais couler dans la mer, je m’épuise à nager! », « Je tombe dans le vide, la falaise devant moi est à pic! »

C’est l’inconscient qui vous parle par le biais de ces noires représentations. Vous pensez que c’est perdu d’avance? Reprenez la main en les confrontant à des images positives, porteuses de force, d’ouverture, de réussite.

« Au bord de la falaise, je garde pied et je bifurque à droite. », « Je monte dans une montgolfière et je surplombe le vide », « Dans l’eau, je flotte. » « Je me mets dans un sous-marin, insubmersible ».

Il arrive parfois que, malgré nos efforts, les pensées continuent de défiler à toute allure dans notre esprit. Résultat, nous ne parvenons pas à nous détendre. Pour apprendre à lâcher prise lors de situations particulièrement difficiles ou en cas de stress important, il peut être utile d’utiliser la visualisation positive, en se concentrant, par exemple, sur une image apaisante, que ce soit un lieu ou une personne.

  • On imagine que l’on monte dans une montgolfière. Le ballon s’élève dans les airs en douceur.
  • On concentre son regard sur l’horizon. La vision est apaisante et peu à peu, on lâche prise.
  • On prend de la hauteur, de la distance et on a la sensation d’être de plus en plus légère. On flotte dans un ciel pur azur qui nous rassure et assure une parfaite oxygénation de nos cellules. Ici, tout est calme et volupté.
  • On relâche toutes nos pensées négatives pour les laisser danser dans les airs et s’envoler le plus loin de nous possible.
Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher priseLes bienfaits :

Cet exercice de visualisation nous aide à prendre du recul et de la hauteur vis-à-vis de nos préoccupations quotidiennes. Il peut être pratiqué partout. Il permet de mettre de l’ordre dans les idées et de faire le plein d’optimisme pour poursuivre sa journée sereinement.


Quelques conseils supplémentaires pour vous aidez à lâcher prise :

On arrête de s’inquiéter

Une fois qu’on a fait le vide chez soi, on apprend à le faire dans sa tête. Pour cela, on se débarrasse du poison émotionnel qui embrouille nos pensées en commençant par arrêter de stresser et de s’inquiéter pour un oui ou pour un non.

Plus on redoute que quelque chose arrive, plus celle-ci a des chances d’arriver. Puisque la peur n’évite pas le danger, on s’exerce à changer son regard. Au lieu de concentrer sur ce qui ne va pas ou ce qui n’ira pas, on se focalise sur nos succès, nos réussites, sur les plaisirs de notre quotidien. On peut s’aider en listant 3 ou 4 choses positives de notre journée le soir avant de dormir.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


On cesses de critiquer

Le poison émotionnel que l’on s’injecte provient aussi des pics et critiques que l’on envoie aux autres. Ces jugements négatifs renvoient en réalité à la mauvaise image que l’on a de nous-même,  à ce qu’on n’aime pas chez nous.

Arrêter de critiquer sous-entend d’être plus tolérant envers soi-même et de s’aimer telle que l’on est. Au quotidien, on cesse d’être la reine de la râlerie et des remarques désobligeantes. Au lieu de ça on s’exerce à être plus gentille envers son entourage et par conséquent envers soi.critique


On finit ce que l’on a commencé

Rester à jour dans sa vie (sa paperasse, ses dossiers au travail,…) libère un espace pour vivre dans le moment présent et savourer chaque instant, comme l’invite la pleine conscience.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


On dégraisse son agenda

Quand on a l’impression d’être constamment débordée et de ne rien faire, c’est signe qu’il faut revoir son organisation. On modifie son emploi du temps de façon à moins courir partout et à prendre le temps de se poser pour les occupations qui nous tiennent à cœur, celles qui nourrissent notre esprit et nous font du bien.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


On libère son mental pour mieux dormir

Parfois, il nous est difficile de trouver le sommeil tant on pense aux choses à faire ou qui nous tourmentent. Notre tête n’arrivera pas à lâcher prise sans stopper ce bavardage intérieur. L’astuce est de déposer nos préoccupations à côté de soi en les écrivant sur un bout de papier. Notre esprit pourra alors s’abandonner à la détente et dormir d’un sommeil réparateur, propice à trouver des solutions à nos problèmes.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


Danser, chanter, rire

Nous avons le chant, la musique et le rire en nous et ce depuis le plus jeune âge. Seul problème, quand on devient adulte nous avons de plus en plus de mal à prendre le risque de se montrer vulnérable en public.

Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

Or, oser danser, chanter ou rire, c’est oser laisser échapper quelque chose de soiC’est
tout sauf lâcher prise.


« Celui qui ne se donne pas la permission d’être libre tolère rarement la liberté des autres. Il les dénigre, les rabaisse, les ridiculise, se moque d’eux et, parfois, les humilie. Intentionnellement ou inconsciemment. » Brené Brown.


En d’autre termes, entrer dans l’engrenage du contrôle extrême de soi nous rend tout aussi hermétique aux autres.

La solution pour lâcher-prise ? Danser seule ou accompagnée ; chanter seule, dans la voiture ou en karaoké ; et accepter de rire un peu plus, pour un oui ou pour un non.

Diaphragme décrispé et mâchoire détendue garantis !

Cessez d’être parfait, soyez vous-même !


Se mettre au slow listening

Ecouter de la musique, c’est laisser parler ses sens. Le slow listening est une nouvelle façon de se détendre en prenant le temps d’écouter pleinement une musique qui nous fait du bien.

On s’installe confortablement, on s’équipe d’un casque audio pour ne pas louper une note et on écoute la musique de A à Z. De cette façon, on parvient à se concentrer sur un point précis – la musique –  et on en oublie tout le reste.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


Stimuler : les auto-encouragements

« Je vais y arriver », « Je fais le pas suivant », « Ceci est une étape dans mon évolution »…

Pour éviter d’exploser devant une contrariété ou un obstacle, ayez dans votre besace des phrases toniques et bienveillantes qui vous parlent.

Placez-les sur l’écran de veille de votre ordinateur ou sur des post-ils affichés sous vos yeux. Regardez-les souvent pour vous en imprégner. Vous pouvez aussi les écrire ou les lire à haute voix à l’instant « T ». Vous serez plus relaxe.Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise


Se créer un «geste signal»

Lorsque l’on cherche à lâcher prise, c’est pour se libérer de quelque chose qui nous tend, qui nous envahit de façon négative, qui nous fait du mal. Alors, autant aller vers quelque chose de bon pour nous.

Le « geste signal » soit un petit geste, une parole ou un souvenir préalablement associé à un moment positif et que l’on va déclencher quand ça ne va pas. Une sorte de bulle dans laquelle on ira se plonger si l’on ressent la moindre tension.

Pour cela, il est important de visualisé un moment, une odeur ou un objet qui nous apporte une réelle joie. A force de répétitions, notre cerveau finira par intégrer ce moment de bien-être et sera déclenché dès qu’on le sollicitera pour aller mieux.

Se relaxer en 5 minutes par jour 

Lire aussi :

2 commentaires sur “Exercices et conseils pour vous apprendre à lâcher prise

  1. Ping : Grossesse : Papa qui ne s’investit pas – Mind Body Life

  2. Ping : Avoir sommeil mais ne pas réussir à dormir : que faire en cas de troubles du sommeil ? – Mind Body Life

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :